Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

CARNAGE MEURTRIER À « CHARLIE-HEBDO » : DÉGOÛT ET COLÈRE

Par Administrateur - 07 janvier 2015

Communiqué de presse n°1 du 7 janvier 201515CP01-Carnage meurtrier a Charlie-Hebdo-degout et colere

CARNAGE MEURTRIER À « CHARLIE-HEBDO » :
DÉGOÛT ET COLÈRE

La Fédération Communication Conseil Culture CFDT exprime son dégoût et sa colère suite à l’attaque à l’arme lourde du local de « Charlie Hebdo » ayant provoqué un carnage sanglant avec douze morts selon le dernier bilan et plusieurs blessés dans un état grave.
La démocratie est attaquée à travers un de ses piliers fondamentaux qu’est la liberté de la presse. C’est cette liberté essentielle qui était visée déjà en 2013 lors de la fusillade dans les locaux de « Libération » ou l’agression dans ceux de « BFM-TV ».
Aujourd’hui, le carnage perpétré à « Charlie-Hebdo » franchit une étape supplémentaire dans l’escalade de la violence et la terreur. Cet attentat terroriste est le plus important que la France ait eu à subir depuis des décennies…
Pour sa part, et plus spécifiquement dans le cadre de la défense intransigeante de la liberté de la presse face à toutes les menaces obscurantistes, la F3C CFDT s’associera à toute initiative pour exprimer sa colère face à l’horreur et sa solidarité à l’égard de nos collègues.
La F3C CFDT adresse ses condoléances aux familles et proches des victimes, ainsi qu’à l’ensemble des salariés de Charlie-Hebdo.