Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

LA POSTE - Des bons résultats …en trompe l’oeil
Communiqué de presse CFDT F3C n°3

Par Administrateur - 23 février 2016

Avec un résultat d’exploitation qui passe de 719 millions d’euros en 2014 à 875 millions d’euros en 2015, le groupe La Poste enregistre un résultat qui va au-delà des objectifs fixés par son PDG, Philippe Wahl.

La CFDT se félicite de voir que les efforts réalisés par les postières et les postiers, comme par tous les salariés des filiales, ne sont pas vains et contribuent à l’amélioration des chiffres en 2015. Pour autant, la CFDT remarque également qu’une bonne partie des résultats est liée à ce que le PDG appelle pudiquement la « maîtrise des charges », en clair la pression sur l’emploi !

Autre explication concernant ce résultat économique : le versement du fameux CICE. Sans cette contribution, le résultat serait amputé de 344 millions d’euros, ce qui n’est pas rien ! Plus de la moitié de ce CICE retourne d’ailleurs dans les caisses de l’état via les dividendes versés (171 millions d’euros).

A ce propos, la CFDT ne comprend pas la remise en cause médiatique ou politique de l’éligibilité du Groupe La Poste au CICE. En stigmatisant ainsi cette entreprise de main d’oeuvre et de service public, ce sont tous les postiers qui se sentent attaqués.

La Poste est une entreprise soumise à une très forte concurrence liée à la révolution numérique, qui va en s’accélérant. De ce fait, son activité principale, le courrier, a encore baissé de 6,5 % en 2015 avec toutes les conséquences que cela engendre. Le Groupe La Poste est donc tout à fait légitime à bénéficier du CICE, qui est fait pour permettre aux entreprises de se transformer, afin de pouvoir se développer et ainsi préserver un maximum d’emplois. Il est important que le « grand public » le sache et le comprenne.

Dans ces conditions, pour l’avenir du groupe La Poste comme pour l’avenir du personnel, la CFDT souhaite que La Poste continue d’améliorer ses résultats dans les années à venir, afin que les salariés puissent bénéficier d’un retour sur les efforts qu’ils auront consentis pendant des années !