Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

La Poste - La CFDT signe l’accord sur le logement social

Par Administrateur - 07 mars 2011

Un projet d’accord triennal « sur la politique du logement social à La Poste » sera soumis à la signature des organisations syndicales, le 8 mars à 11h30. Compte-tenu des nombreuses avancées que comporte ce texte, notamment pour favoriser et sécuriser le logement des jeunes, la F3C CFDT a décidé de signer ce nouvel accord.

En paraphant un premier accord en juillet 2006, la CFDT saluait l’engagement de La Poste pour favoriser le logement de ses salariés. Pour autant, face à la « flambée » de l’immobilier, notamment dans les zones les plus tendues, la CFDT a revendiqué de nouvelles mesures pour favoriser et sécuriser le logement des salariés et particulièrement des jeunes. C’est pourquoi, nous nous félicitons notamment de l’expérimentation d’une Garantie des risques locatifs (GRL) La Poste et de la revalorisation substantielle de l’aide au logement des débutants.

Dans certains territoires comme l’Île de France le décalage entre les salaires des postiers et les exigences des propriétaires est un frein majeur à l’accès à un logement et donc souvent à un emploi. Pour répondre à cette problématique l’accord prévoit que La Poste offre « la possibilité aux bailleurs qui acceptent de louer leur logement à un postier, de souscrire une Garantie des risques locatifs et de leur rembourser pendant trois ans le coût de cette assurance ». Pour la CFDT l’expérimentation de la GRL est donc avancée majeure dont devraient s’inspirer d’autres entreprises.