Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

Mise en place des nouveaux CHSCT à La Poste

Par Administrateur - 13 février 2012

La DRH accumule les erreurs, fait le coup de force en assignant des représentants désignés devant les tribunaux d'instance
et finalement capitule!
A La Poste, les élections aux comités techniques permettent de mesurer la représentativité des syndicats.
Pour les élections d' octobre 2011, la CFDT avait demandé un dépouillement séparé des votes cadres et non cadres pour mesurer la représentativité par collège.
Le décret réglementant les élections à La Poste n'a pas autorisé la constitution de deux collèges séparés.
Pour la constitution des CHSCT, la DRH a voulu que les syndicats désignent des représentants cadres et non cadres selon des règles arbitraires non négociées.
Sans aucune concertation La Poste a décidé d'assigner devant les tribunaux d'instance les représentants désignés ne respectant pas la règle unilatérale.
Les décisions des tribunaux ont été contradictoires donnant raison soit à La Poste, soit aux syndicats. Belle pagaille!
 Sauve qui peut! Machine arrière toute...
La Poste a finalement décidé de respecter les désignations des syndicats sans faire de distinction entre cadres et non cadres, sans suivre les avis des tribunaux.