Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

Quand le mal être au travail vous ôte jusqu'au goût de vivre !

Par Administrateur - 16 mars 2012

Des postier-e-s mettent ou tentent de mettre un terme à leur vie sur le lieu de leur mal être. Comment peut-on en arriver à une telle extrémité ? Pourquoi un tel sacrifice ? Cela semble tellement inconcevable lorsque l’on n’a pas été confronté à la souffrance psychique. Ce mal de vivre, souvent engendré par le sentiment de ne plus appartenir à une communauté de travail, vous place dans l’incapacité de relativiser, dans l’incapacité de dire, de penser :                « Merde ! j’m’en fous ! »

Télécharger le tract