Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

Quand le gouvernement crée l'encadrement low-cost des accueils de loisirs...

Par Administrateur - 14 janvier 2014

Capture décran 2014-01-14 à 12.09.07Communiqué de presse n°1 du 6 janvier 2014

Quand le gouvernement crée l'encadrement low-cost des accueils de loisirs...

Pour répondre à l’animation périscolaire, le gouvernement a créé un décret permettant de déroger via un BAFD à l’obligation de posséder le BPJEPS pour encadrer les accueils de loisirs pendant les heures qui précèdent et suivent la classe pour une durée de plus de 80 jours et pour un effectif supérieur à 80 mineurs. 

 

Si nous reconnaissons un déficit en personnel pour l’encadrement de ces structures, nous ne pouvons que nous opposer à ce texte en l’état. La fonction de directeur d’accueil de loisirs nécessite une formation qualifiante et non un simple titre qui n’est même pas inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles. Pour que nous comprenions une telle ouverture, cette possibilité aurait dû être a minima accompagnée d’une contrepartie obligatoire qui est l’inscription de l’encadrant à une formation qualifiante (BPJEPS).

 

Alors que l’ambition de la réforme des rythmes scolaires est le bien de l’enfant, nous constatons une nouvelle fois que les choix pris répondent uniquement à une logique financière.

Télécharger le communiqué