Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

La CFDT fait annuler l’évaluation par les "valeurs SAP" !

Par Administrateur - 18 janvier 2016

En 2013 et 2014, SAP avait imposé un système d’évaluation utilisant les "valeurs SAP".

Pour être légaux, les objectifs comportementaux doivent être objectifs et transparents. Ce n'était pas le cas. Le système des "valeurs SAP" augmentait le risque d'évaluation à la tête du client, par exemple avec "Intégrité" ou "Esprit d’équipe". L’évaluation par les "valeurs SAP" était officiellement facultative, mais en fait, les managers devaient s'en servir. Certains collègues, pourtant Fully Achieved pour leurs objectifs opérationnels, ont du coup eu une note globale Progressing !

La CFDT SAP, estimant ce système illégal, arbitraire et préjudiciable aux salariés, a donc attaqué SAP en justice, soutenue par la fédération CFDT.

Le 17 décembre 2015, le Tribunal de Grande Instance de Paris a donné entièrement raison à la CFDT en annulant purement et simplement ce système d'évaluation. Il est très peu probable que SAP fasse appel, et il doit donc abandonner définitivement ce système illégal.

Attention ! Ce jugement ne concerne pas les désaccords d’évaluation des objectifs opérationnels. Les évaluations 2013 et 2014 ne sont pas non plus annulées automatiquement. Mais tout salarié lésé par les "valeurs SAP" peut désormais demander aux prud’hommes l’annulation de son évaluation et la réparation du préjudice.

La direction a dû se rendre compte que l'évaluation par les "valeurs SAP" était fort critiquable, puisqu'elle n’a même pas attendu le jugement pour reculer et changer encore le système après seulement deux ans ! Il y a toujours des objectifs comportementaux, mais fondés sur les fiches de poste et donc le métier "réel". Le risque d'arbitraire devient nettement plus réduit.