Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

Les salariés de Paru Vendu ne doivent pas être oubliés

Par Administrateur - 30 mars 2012

Le mardi 6 mars a eu lieu la mobilisation des salariés de Paru Vendu et de sa filiale Hebdoprint. La CFDT était présente lors de cet événement pour apporter tout son soutien aux salariés. Une délégation de salariés a été reçue par les députés du Groupe socialiste radical et citoyen (groupe présent à l’Assemblée Nationale). Face au désarroi et à la colère de ces salariés et de leurs familles qui vivent dans l'indifférence générale, (le plus vaste plan social de l'année 2011, plus de 2 500 suppressions de postes en un an), les députés socialistes ont souhaité leur témoigner leur entière solidarité et leur soutien. Ces salariés, en grosse majorité des femmes, ont été privés de salaires pendant deux mois et n'ont pas reçu d'indemnités supra-légales. Le seul accompagnement dont ils bénéficient est le Contrat de Sécurisation Professionnelle, avec toutes les limites qu'il comporte. Encore une fois, par manque d'anticipation et de vision stratégique, le Gouvernement assiste passivement à la destruction d'emplois et à ses conséquences sociales démocratiques. Pourtant le Groupe Hersant Média, qui a décidé cette liquidation, réalise des bénéfices…