Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

Culture : 2012, une année riche en évènements

Par Administrateur - 13 janvier 2012

L’année 2012 verra se concrétiser plusieurs chantiers, entamés, pour certains, depuis plusieurs années.

Le premier évènement sera l’élargissement de notre OPCA (Organisme paritaire collecteur agréé), l’AFDAS, à la Presse et à l’Edition. Le nombre d’administrateurs CFDT sera de sept membres, dont deux siègeront au Bureau de cet OPCA, qui devrait changer de nom à la suite de ses nouvelles « arrivées ».

Le deuxième évènement important sera la signature, le 03 février 2012, de la convention collective du Spectacle vivant privé. Après six ans d’âpres négociations, nous arrivons au terme de celles-ci. Les partenaires sociaux engageront une deuxième phase de négociations concernant des sujets connexes.

Le troisième évènement est la création d’un Centre national de la Musique. Celui-ci divise une partie de la profession et des organisations professionnelles. A l’initiative du monde musical, représenté par les organisations professionnelles des producteurs de l’Edition phonographique et des producteurs musicaux, le président de la République a décidé de mettre en place un « outil » qui permettrait de dynamiser la filière musicale (hors musique subventionnée). La rapidité, certains diraient la précipitation, de sa mise en œuvre a surpris bon nombre de personnes qualifiées, y compris le ministre de la Culture et de la Communication, qui avait lui-même diligenté une étude sur le financement extra budgétaire pour l’ensemble du Spectacle vivant (hors Industrie phonographique). Le Centre national de la Musique devrait être mis en place avant les élections présidentielles de mai 2012.

Un quatrième évènement, la mise en place d’une convention collective de la Production cinématographique, pourrait se réaliser, à condition que les partenaires sociaux du secteur prennent conscience de l’importance de celle-ci par rapport à un secteur « fragilisé » qui mêle un cinéma soutenu par une masse financière liée aux entrées et un cinéma plus « intimiste », dit d’Auteur, ou traitant de sujets moins accessibles au « grand public ».

La nouvelle donne présidentielle sera également un évènement important pour le monde culturel. Le président de la République, lors de ses vœux au monde de la Culture, évoquera certainement des pistes pour l’avenir ou même des décisions à effet immédiat. Derniers gestes d’un président ou premiers d’un candidat en campagne…