Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

Communiqué CFDT/CGT : Comareg/Paruvendu

Par Administrateur - 28 octobre 2010

Comareg/Paruvendu : Qui va décider de son sort ? Notre devenir ne se situerait-il pas entre les seules mains de Mr HERSANT, des banques et des politiques ?

Comareg/Paruvendu : Qui va décider de son sort ? Notre devenir ne se situerait-il pas entre les seules mains de Mr HERSANT, des banques et des politiques ?

Toutes les composantes du groupe s’affichent dans le rouge au premier semestre 2010 sauf La Provence.

Dominique Bernard en comité de groupe vendredi 22 octobre 2010 à Paris annonce

« on ne peut maintenir artificiellement les sociétés qui perdent de l’argent » et nomme clairement Comareg, Hebdoprint, le pôle CAP et Paris Normandie.

SAUF QUE : Depuis des mois les partenaires sociaux ont maintes fois sollicités la direction et scandaleusement été écartés d’informations, pour exemple : depuis le mois de mai le Groupe GHM a négocié un moratoire sur le règlement de la part patronale des cotisations Urssaf et Assedic de COMAREG, ce moratoire n’ayant pas été respecté, il a été étendu maintenant à tout le groupe GHM.

Selon Dominique BERNARD, c’est une « mesure importante classique » afin de « créer du passif social et fiscal » pour « mieux positionner le groupe GHM dans ses négociations avec les banques ».

SAUF QUE .• La conclusion sur la situation du groupe au 30 juin du rapport SECAFI missionné par le CE COMAREG conclu que « le déséquilibre financier fait peser des menaces sur l’emploi, que des projets de réductions d’effectifs pourraient bien émerger dans la prochaine période mais avec des plans d’accompagnement sociaux de droit commun cette fois-ci » en clair avec vos seules indemnités prévues par la convention collective.

SAUF QUE .• Toute entreprise en difficulté peut tenter une conciliation, être également placée en REDRESSEMENT ou en LIQUIDATION JUDICIAIRE, ces hypothèses peuvent prendre plusieurs mois mais une chose est sûre les membres du CE doivent être entendus et consultés.

SAUF QUE .• L’actionnaire tant attendu n’est toujours pas arrivé et que le fossé se creuse.

Selon Dominique BERNARD, « sur 150 actionnaires éventuellement intéressés par Comareg, il n’en reste que 5 en liste ». Donc allons-nous réellement trouver un actionnaire pour soutenir Comareg ?

 

SAUF QUE .• La Direction Comareg a décidé de ne pas renouveler les baux qui se terminent et décide de fusionner certaines agences entre elles pour économiser de l’argent.

Mais que va devenir le personnel ?

SAUF QUE .• Depuis 21 mois, 500 PERSONNES ont quittés Comareg (pour rappel 2 PSE soit 209 postes supprimés). Donc où sont passées les 300 autres?

Alors que de nombreux salariés vont d’hypothèses en hypothèses (dépôt de bilan, PSE 3, licenciements pour faute imaginaire...) et sont en quête d’information sur leur simple devenir, la Direction ne s’est jamais autant terrée dans pareil mutisme !

Stratégie de sa part pour écarter toute démotivation ..., ou bien a-t-elle totalement perdu le contrôle ?

Seule réponse et solution apportée par la nouvelle Direction:

Le développement et la migration vers le WEB, (sans outils nécessaires à sa commercialisation et sans formation adéquate ! ! !)

Nous portons à votre connaissance en toute transparence la situation de la société à ce jour contrairement à notre Direction et M. HERSANT qui nous mentent ...

Nous espérons obtenir plus de réponses de notre Direction
lors du prochain Comité dEntreprise du 2 novembre 2010.

Nous savons que vous êtes tous inquiets et malheureusement les partenaires sociaux mettent tout en œuvre pour avoir des réponses...mais croyez nous le dialogue n’est pas facile avec nos dirigeants ...

Cest pourquoi, à la demande de nombreux salariés, nous avons essayé de vous éclairer avec le peu dinformations que nous avons sur la situation du groupe GHM et plus particulièrement sur COMAREG.

Nhésitez pas à nous contacter .