Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

EQUANT Gpe France Télécom - La CFDT, majoritaire, conforte sa position

Par Administrateur - 18 novembre 2011

Elections professionnelles à EQUANT
Groupe France Télécom
LA CFDT, MAJORITAIRE, CONFORTE SA POSITION

La CFDT a largement remporté les élections d’Equant, filiale du Groupe France Télécom, en restant la 1ère organisation devant les deux autres syndicats CFTC et CGT. La CFDT, majoritaire, conforte ainsi son leadership pour représenter les salariés Equant, avec dès le premier tour des élections, une participation très forte de 68 % de votants.

Avec une progression de 20 %, passant de 41,8 % à 50% des voix au CE, la CFDT est incontournable dans la filiale Equant. Ses dix élus CE, dont les deux sièges non cadres, sur dix-huit au total seront particulièrement vigilants à l’évolution de l’entreprise dans une période et un contexte mondial difficiles.

Seules les organisations syndicales CFDT, CFTC et CGT sont désormais représentatives et peuvent participer au dialogue social dans l'entreprise, notamment les négociations avec la direction. La représentation démocratique des salariés exprimée à travers leurs votes donnent un poids majeur à l'équipe CFDT.

Les élections des Délégués du Personnel placent aussi la CFDT comme première organisation sur Rennes (11 sièges sur 20) et Paris (10 sièges sur 16). La CFDT progresse sensiblement en nombres de sièges sur Nice passant de 5 à 7 sièges chez les cadres. Ses nombreux élus continueront à défendre les droits individuels et collectifs des 1 800 salariés. La CFDT Equant est consciente qu'avec ce très beau résultat, les salariés lui renouvellent et lui renforcent leur confiance, mais cela lui confirme aussi des responsabilités pour la mandature à venir dans un contexte compliqué, où les acquis sociaux sont chaque jour remis en question, les délocalisations en embuscade, et le pouvoir d'achat des salariés de plus en plus difficile à défendre.

Télécharger le Communiqué de presse n°44