Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

France Télécom-Orange - "Au revoir, monsieur Lombard"

Par Administrateur - 11 février 2011

La CFDT prend acte de l’annonce du départ anticipé de Monsieur Didier Lombard de son poste de Président du Groupe France Télécom le 1er mars prochain. Sans nier certains résultats obtenus sous sa direction (croissance du Groupe à l’international, bonne résistance sur des marchés fortement concurrentiel et dans un contexte réglementaire instable), c’est un bilan particulièrement négatif que nous tirons de ces dernières années de mandat en France : destruction d’emplois ; politique d’économies sans discernement ayant notamment gagé la qualité de service ; crise sociale majeure ayant conduit des salariés à la détresse et malheureusement au suicide dans un certain nombre de cas ;    management    vertical    sans    marges    de    manœuvre    et    sans    confiance ;    incessantes réorganisations notamment de la R&D et de l’innovation ; politique aventureuse dans les contenus. La liste est longue.

Avec ce départ, la CFDT réaffirme son attente de changements profonds entamés par le futur Président Directeur Général mais qui doivent se traduire dans le quotidien de tous les salariés du Groupe.

Enfin, la CFDT sera vigilante au fait que ce bilan particulièrement négatif ne se solde pas par des conditions exorbitantes de départ en retraite de Monsieur Lombard. Les salariés du Groupe France Télécom-Orange ne le comprendraient pas.