Aller au menu Aller au contenu
CFDT F3C :

TDF - Déclaration au CE 15 décembre 2016

Par F3C CFDT - 16 décembre 2016

Monsieur le Président, lors du CE du mois de novembre, vous nous avez fait l'éloge des succès de l'année 2016, des futurs moteurs de croissance des prochaines années avec votre enthousiasme habituel.

A vous entendre, tout va bien, l'entreprise est à nouveau sur les rails, tous les wagons sont bien accrochés à la locomotive et vivement la prochaine étape. Peut-être avez-vous raison, et l'avenir nous le dira ?

Mais ce voyage ne peut aboutir qu'avec tous les wagons dont l'un des plus importants :

La Qualité de Vie au Travail

Début 2016, la CFDT vous rappelait que la réussite passait par l'amélioration du bien-être des salariés.

Pour cela, nous vous proposions des axes d'améliorations sur :

  • La Qualité de Vie au travail
  • Les transferts des compétences
  • La valorisation du travail
  • L'emploi

Qu'en est-il aujourd'hui?

Certes, la Qualité de Vie au Travail est une notion subjective et l'appréciation par les salariés du sentiment de bienêtre,

d'ambiance au quotidien et de culture d'entreprise peut varier. Dire que rien n'a été fait serait excessif mais le sentiment d'implication, de responsabilisation, du droit à l'erreur pour chacun, de reconnaissance et de la valorisation du travail, effectué reste encore insatisfaisant pour les salariés. A cet égard les préconisations du CHSCT devraient vous servir de support.

Sur le transfert des compétences, on constate que l'anticipation est la base de la réussite, mais qu'il reste encore du

travail sur la réactivité.

Sur l'emploi, enfin un plan de recrutement qui, nous l'espérons, permettra d'absorber et de mieux répartir la charge de travail. Un engagement qui aboutirait plus rapidement par la prise en compte des nouveaux moyens de communication et de circulation des informations afin de privilégier l'articulation vie personnelle / vie professionnelle.

Sur la valorisation du travail, la NAO 2016 a été conforme aux dernières années. Un rendez-vous raté et une déception pour les salariés qui ont oeuvrés toute l'année 2015 afin de respecter les engagements pris par l'entreprise. 2016, c'est aussi le choix de la suppression de l'intéressement, du changement d'exercice fiscal ce qui ne sera pas sans conséquence sur le pouvoir d'achat des salariés. La CFDT demande que votre discours sur la croissance se traduise enfin par des propositions à la hauteur de l'engagement des salariés.

Monsieur le Président, un chef d'entreprise se doit d'être investi d'une mission économique, environnementale et sociale. Plus que votre rôle social, la CFDT en appelle à votre rôle sociétal,

Pour faire de l'année 2017, l'année de la Qualité de Vie au Travail ?

En cette fin d'année, il est important que les salariés aient une vraie vision de confiance dans leur avenir et il vous

appartient de leur apporter cette confiance par des actes forts.

La CFDT souhaite à tous les salariés de très belles fêtes de fin d'année et vous donne rendez-vous en 2017 pour continuer la démarche sociale que nous avons construite avec vous et pour laquelle vous nous avez plébiscité.